Les téléscopes de l’invisible


HESS (High Energy Stereoscopic System ) désigne un ensemble de quatre télescopes installés en Namibie près du Gamsberg. Cet instrument apporte des informations précieuses sur des phénomènes parmi les plus violents de l’Univers. Les chercheurs détectent les rayons gamma de très haute énergie grâce aux éclairs lumineux qu’ils produisent en interagissant avec l’atmosphère terrestre (« effet Tcherenkov »). Les résultats obtenus dépassent les espérances, ce sont aujourd’hui plus de 100 scientifiques de neuf pays différents qui travaillent ensemble. Cet observatoire des rayons gamma de très haute énergie H.E.S.S. a reçu le prix européen Descartes 2006.

Conseiller scientifique : Fabrice Feinstein

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s