Tout traverser


« Comme une vague dans le monde physique, dans l’océan infini d’un milieu qui imprègne tout, de même que dans le monde des organismes, dans la Vie, une impulsion a débuté des procédés, en avant, à certains moments, peut-être, et à nouveau, tellement lentement que pendant des âges et des âges, cela semble rester tel quel, en passant par des processus d’une complexité incroyable pour les hommes, mais dans toutes ses formes, dans toutes ses étapes, son énergie toujours et toujours intégralement présente.

Un simple rayon de lumière arrivant d’une lointaine étoile tombant sur l’oeil d’un tyran à une époque révolue, a pu avoir  altéré le cours de sa vie, changé le destin des nations, a pu avoir transformé la surface du globe, tellement les processus dans la nature sont intriqués, tellement ils sont incroyablement complexes.

En aucun cas nous ne pouvons nous faire une réelle  idée de la grandeur écrasante de la nature  lorsque l’on considère, que, conformément à la loi de la conservation de l’énergie, tout au long de l’Infini, les forces sont dans un équilibre parfait, et donc l’énergie d’une pensée unique peut déterminer le mouvement d’un univers. « 

Nikola Tesla « L’examen électrique, 1893»

Le texte utilisé pour la narration de « Passing Through » fait partie d’un discours du scientifique et inventeur serbe  Nicola Tesla livré en 1893 à l’Institut Franklin de Philadelphie. Bien qu’aujourd’hui moins connu qu’ Edison ou Einstein, Tesla était plus ou moins le père d’une grande partie de notre technologie moderne, depuis  qu’il  a entre autres mis au point les fondements du système électrique européen basé sur l’alternance  des courants et des principes de communication radio sans fil.

Au moment où il a été profondément influencé par le physicien et philosophe autrichien Ernst Mach, croyant  que le monde devrait être conçu comme un ensemble où tout est interconnecté s’influençant les uns les  autres. Et que l’énergie est une force qui traverse tout , que ce soit la matière inorganique, les organismes ou la conscience humaine.
 Selon cette ligne de pensée, chaque action a des conséquences universelles et ce n’est pas sans rappeler ce que le père de la théorie du chaos moderne Edward Lorenz dans les années 1960 a appelé «l’effet papillon».

Advertisements

5 réflexions sur “Tout traverser

  1. Cette Vague en l’Uni Vers , En Lumière est Voyages ,
    Laissant dans son Sillage , Une Onde d’Elémentaires ,
    Tout ces Fragments de Mère , Forment l’Hors de nos Rivages ,
    Au Fil d’Epoques les Sages , En ont Perçu l’Eclair .
    ~
    NéO~
    ~
    Becs en Tiers

    • J’avais commencé mais à l’oreille il y a des mots que je ne comprenais pas (comme par exemple le mot bygone ( révolu) avant de voir que sur vimeo il y avait le discours retranscrit par l’auteur de la vidéo 🙂 🙂

      http://vimeo.com/olihar

      J’ai donc complété mes lacunes et ensuite pour les informations sur Tesla après la vidéo je ne me suis pas foulée, j’ai fait google translate et copier-coller puis j’ai arrangé pour que cela ne soit pas du petit chinois 🙂
      Belle journée à toi Jack

    • Merci izabou.
      Je viens juste d’arriver en Savoie, j’ai réussi à acheter un bout de temps de connexion pour 3 jours, comme ça je peux valider les coms.
      Je n’ai pas emmené mon télescope vu le temps prévu, mais pffff j’ai oublié mes jumelles et mon appareil photo quelle andouille !
      Bon tant pis, la vue est belle de toutes façons.
      Bisous izabou
      Belle soirée

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s