Le triangle d’hiver


Publicités

9 réflexions sur “Le triangle d’hiver

  1. sont vraiment bien ces petites videos, c’est clair tranquille, pas tres longues ce qui fait que pour mon petit cerveau j’assimile mieux, car vraiment j’ai un peu de mal, je t’avais dis je suis allée plusieurs fois au parc des etoiles a triel, mais j’enregistre pas tout, c’est vrai sur le coup je comprend, mais j’arrive pas a appliquer correctement, tu vois, j’ai du mal a reconnaitre les constellations, a part la grande ours, reconnaitre venus, bon la lune !
    sinon je pensai tu vois que les etoiles etaient toutes bleues comme les flammes de la gazinieres, et je vois qu’elles ont des couleurs differentes pourquoi ?

    • Coucou Julie.
      Pour faire succintement, les couleurs des étoiles sont dues à leur taille, et surtout leur température, selon l’énergie qu’elles dégagent en ondes électromagnétiques( bleu plus chaud que blanc,blanc plus chaud que jaune, jaune plus chaud que orange et rouge voir classification spectrale et longueurs d’ondes dans le visible : exemple flamme du gaz le coté bleu est bien plus chaud que le coté orange).
      Et celle-ci peut changer selon leur stade de vie. Le soleil est par exemple dans sa séquence principale, et quand il la quittera par manque de combustible, il commencera à enfler en géante orange, et ensuite, la pression de radiation ne pouvant compenser la gravitation, il s’effondrera sur lui même et aura libéré  » tranquillement » ses couches externes et ne restera que le coeur dense mais petit d’une naine blanche très chaude. Bételgeuse est elle déjà à un stade de géante rouge, mais comme elle est bien plus massive que le soleil, au lieu de mourir « tranquillement », elle éclatera en supernova avant que le coeur ne s’effondre sur lui même en une étoile à neutron très dense et très chaude ( mais très petite).
      Egalement, quand nous regardons des étoiles qui sont encore bas sur l’horizon, on peut les voir orange ou de différentes couleurs dues à la pollution atmosphérique et lumineuse qui fait filtre, et elles clignotent beaucoup.
      Un bon moyen d’ailleurs de savoir si l’atmosphère est « chargée » ou pas pour moi de nuit : plus les étoiles clignotent, plus l’atmosphère est  » pourrie » et floue, du moins pour l’observation au téléscope ( car cet effet va être démultipLié) ( vent humidité,pollution, pollution lumineuse)
      Bon vendredi Julie

  2. La constellation d’Orion est une de celle qui « saute aux yeux » dans le ciel, on la reconnait bien avec sa « ceinture » de 3 étoiles au milieu d ‘un quadrilatère de 4 étoiles dont Bételgeuse. Je ne me rappelais plus que Sirius n’était pas loin, merci du rappel !
    Belle soirée

    • Merci izabou !
      Les 3 étoiles de la ceinture, appelées aussi les 3 rois, sont Alnitak,Alnilham et Mintaka : elles sont bien reconnaissables , et si vous avez déjà vu des reportages là dessus, leur alignement est similaire à celui des 3 pyramides de Khéops, Kephren et Mikerinos, c’est assez étonnant

      • Oui, j’avais vu un documentaire sur les pyramides de Guizeh, c’était fascinant et très troublant toutes ces « coïncidences » ! D’ailleurs, il me semble que l’apparition de l’étoile Sirius correspondait au nouvel an égyptien, ou bien à la crue du Nil (ou alors les deux étaient liés, je ne sais plus…).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s